Événements

En direct

Le calendrier des castells varie tous les jours et peut être modifié au dernier moment. Pour savoir où et quand assister à une représentation, il vaut mieux consulter quelques jours en avance les représentations prévues à une date donnée. Il faut savoir qu'il existe une saison de castells, qui n'est toutefois pas officielle.

Où et quand ?

Traditionnellement, la saison de castells commençait à la Saint Jean (le 24 juin) et s’achevait à la Sainte Ursule (le dimanche suivant le 21 octobre). Mais le calendrier s'est élargi avec le temps. On peut aujourd'hui voir des tours humaines pendant pratiquement toute l'année. Le mois de décembre est le moins actif de tous.

Le nombre de représentations a augmenté aussi. Chaque année, plus de 10 000 châteaux sont érigés. En été, des dizaines de représentations ont lieu chaque week-end. En raison de leur caractère amateur, les représentations ont souvent lieu le week-end ou les jours fériés. Toutes les représentations n'ont pas la même importance. La tradition veut que certaines soient particulièrement suivies.

Le calendrier s'est également élargi sur la carte : on peut trouver des tours humaines pratiquement chaque week-end dans presque toute la Catalogne.

Les rendez-vous incontournables

Les plus singulières

Il n'y a pas que la hauteur des châteaux qui fait l'importance d'une place. Certaines se distinguent pour d'autres raisons : représentation nocturne, emplacement insolite ou d’autres particularités qui les rendent uniques. En voici quelques exemples.

Fonctionnement

Lors d'une représentation typique de tours humaines, trois équipes se réunissent pour ériger trois châteaux et un pilier d'adieu. Mais le nombre d’équipes participantes peut varier : deux, quatre, voire plus. Chaque colla bâtit ses châteaux par tournée, en suivant l'ordre décidé ou tiré au sort avant de commencer. En général, l'équipe a le droit de répéter sa tentative si le château n'a pas été complété.

Vous aurez beau chercher, vous ne trouverez nulle part un règlement qui recueille par écrit les normes qui régissent les tours humaines. Mais cela ne veut pas dire que ces règles n'existent pas. Les châteaux sont bâtis selon des conventions non écrites que tout le monde connaît et accepte.

La seule représentation qui dispose de normes explicites est le concours de Tarragone. Il s'agit essentiellement de coucher sur le papier et d'appliquer les règles traditionnelles de la pratique, avec toutefois quelques particularités.

Qui a gagné ?

Différentes équipes se mesurent sur une place. On pourrait donc croire qu'il s'agit d'une compétition avec des gagnants et des perdants. Mais chaque colla cherche avant tout à se mesurer à soi-même et à atteindre ses propres objectifs. C'est pourquoi à la fin des représentations, qu’elle qu’en soit l’issue, la joie règne au sein des équipes, qui se sentent toutes gagnantes.

Malgré tout, on ne peut nier qu'il y a des châteaux plus difficiles que d'autres. Les Castellers en sont conscients et souvent, au-delà du défi personnel, ils cherchent également à réaliser une meilleure représentation que les autres. C'est particulièrement vrai lors des représentations où se retrouvent des équipes de niveau équivalent ou qui entretiennent une rivalité.

Quel est le château le plus difficile ?

Là encore, il n'y a pas de conventions ou de critères fixés par écrit. La joie des équipes et l'intensité des applaudissements sont de bons indices pour mesurer la prouesse réalisée. Si vous voulez une réponse plus précise, vous pouvez consulter taula de puntuacions del Concurs de Tarragona.

La musique

Les tours humaines sont indissociables de la musique de la gralla, un instrument à vent de tradition catalane, et du roulement des tambours. Le morceau le plus connu est le toc de castell, interprété pendant la construction des tours et qui en marque le rythme, servant ainsi de guide aux personnes participant au château. Mais il y en a d’autres, comme le toc d'entrada, qui marque l'entrée sur la place et le toc de vermut, qui clôt la représentation et invite à prendre l’apéritif. D'autres moments ont également leur propre accompagnement musical, comme le « pilier ambulant » (pilar caminant).

Conseils pour participer

Enlevez tous vos accessoires (montre, lunettes, boucles d'oreille, bagues, etc.) pour éviter les risques en cas de chute.

Ne levez surtout pas la tête ! Si votre curiosité est trop forte, il vaut mieux voir le château depuis le public. Une fois qu’on est dans la base (pinya), il faut une concentration maximale.

Les notes de la gralla, les indications du chef d'équipe et les bruits environnants sont de bons indices pour savoir où en est le château.

Il faut exercer une pression avec la poitrine, et non pas avec le ventre. Quand vous entendrez « dóna’m pit » ou « més pit » vous saurez que c'est le moment de le faire.

Écoutez les conseils que l'on vous donne. Tout le monde a commencé un jour et les plus chevronnés seront enchantés (parfois même trop !) de vous expliquer ce que vous devez faire et où vous placer.

En cas de chute, continuez à pousser vers l'avant et ne vous courbez pas.

Profitez de l'expérience. Ce ne sera sûrement pas la dernière !

Participer à un entraînement

Les tours humaines constituent l'une des démonstrations d'art éphémère les plus spectaculaires du monde. Y assister depuis le public est une expérience privilégiée. Mais il est possible d'aller encore plus loin et de vivre cette expérience à la première personne. Les équipes de tours humaines vous ouvrent les portes de leur local d'entraînement pour vous montrer tout ce qui se cache derrière l'un des « travaux en équipe les plus insolites », pour reprendre les termes de la télévision américaine NBC.

Réservez une visite à un entraînement et plongez dans l'univers des castells en exclusivité !!

Fête patronale de Terrassa

C'est l'un des premiers rendez-vous de la saison. Il se tient le premier dimanche après la Saint Pierre (29 juin). Les deux équipes locales (Minyons et Castellers de Terrassa) y reçoivent une troisième équipe extérieure. C'est souvent une bonne occasion de voir de grands châteaux.

×

Les Santes, à Mataró

Depuis 2000, la journée de Les Santes s'est faite une place dans le calendrier des castells. La présence des Castellers de Vilafranca en a fait l'un des premiers rendez-vous de l'année pour voir des châteaux de « gamme supérieure » (gamme extra). La représentation se tient le dimanche précédant la fête de Les Santes (27 juillet).

×

Fête patronale de Vilanova i la Geltrú

La fête patronale de cette commune a lieu le premier week-end du mois d'août. Outre la colla locale, la place accueille deux équipes de niveau supérieur. La représentation a lieu le samedi après-midi, ce qui permet de rester ensuite dîner sur place et de participer à l'un des actes festifs de la soirée.

×

Fête patronale de La Bisbal del Penedès

Le 15 août, le petit village de la Bisbal devient l'épicentre du monde des castells. Ce grand classique du calendrier est connu aussi bien pour les tours humaines qu'on peut y voir que pour la canicule qui y règne.

×

Fête patronale de El Catllar

Il n'y a pas d'équipe de castells à El Catllar, mais le village vit la passion des tours humaines depuis le XIXe siècle. À l'occasion de sa fête patronale (troisième ou quatrième samedi du mois d'août), la commune accueille l'une des représentations les plus chaleureuses du calendrier, qui a su devenir incontournable pour les passionnés. Qualité des équipes, stratégie et rivalité sont au rendez-vous.

×

Fête patronale de L'Arboç

C'est l'une des représentations les plus classiques du calendrier, avec une affiche de luxe. Elle a lieu le quatrième dimanche du mois d'août et accueille trois des principales équipes de castells, en plus de l'équipe locale. La fête est également réputée pour la « danse des diables » (ball de diables), qui a lieu juste avant la représentation de tours humaines.

×

Sant Fèlix, à Vilafranca del Penedès

La Saint Félix est une journée phare du calendrier de castells. Le 30 août, Vilafranca del Penedès invite ce qu'elle considère comme les « quatre meilleures équipes du monde casteller. » Tradition, rivalité, châteaux de haute volée et décor imposant : beaucoup considèrent cette place comme la plus authentique de l'univers des tours humaines. Elle accueille des milliers de passionnés venus assister à l'un des spectacles les plus émouvants de la saison.

La veille de ce rendez-vous de premier ordre, le 29 août, la commune accueille une autre représentation de castells. La fête patronale s'achève sur une troisième représentation, le 31 août (Sant Ramon). Seules y participent les équipes locales.

×

Santa Tecla, à Tarragone

La fête patronale de Tarragone est l'occasion d'admirer des châteaux de premier ordre lors de deux représentations. La plus traditionnelle est la journée de Santa Tecla, le 23 septembre, qui réunit les quatre équipes locales. Ces dernières années, une autre représentation est venue s'y ajouter, le premier dimanche des fêtes (diada del primer diumenge de festes). À cette occasion, les deux meilleures équipes locales accueillent deux équipes extérieures de premier rang.

×

La Mercè, à Barcelone

La fête patronale de Barcelone, La Mercè, a lieu le 24 septembre. Le dimanche le plus proche de cette date, la ville accueille l'une des représentations de castells les plus populaires, qui attire notamment de nombreux touristes. La ponctualité est de mise car l'excès de public oblige parfois à bloquer l'accès à la Plaça Sant Jaume. Le 24 septembre, ce sont les équipes locales de Barcelone qui se produisent.

×

Le concours de Tarragone

C'est le rendez-vous le plus singulier du calendrier, qui a lieu le premier dimanche d'octobre, une fois tous les deux ans (les années paires). C'est la seule journée où l’on parle explicitement de gagnants et de perdants. Les constructions sont notées et un jury veille à ce que le règlement soit minutieusement observé. Les spectateurs doivent payer l'entrée. Ce jour-là, il existe une véritable compétition entre les équipes.

Pour assister au Concours, il faut le prévoir à l'avance car les 6000 entrées s'épuisent en quelques heures à peine. C'est le spectacle de tours humaines le plus grand du monde. On peut y voir 42 équipes sur trois jours.

×

Journée du Mercadal, à Reus

Le premier samedi d'octobre des années impaires, la place du Mercadal de Reus réunit les meilleures équipes de castells, qui se produisent aux côtés de l'équipe locale des Xiquets. C'est une bonne occasion de combiner une après-midi de shopping et un beau spectacle de tours humaines.

×

Fira de Santa Teresa, à El Vendrell

Depuis de nombreuses années, El Vendrell accueille une représentation des plus traditionnelles, le premier dimanche avant ou après le 15 octobre. Sur la Plaça Vella, des châteaux de premier ordre sont couronnés devant un public avisé.

×

Santa Úrsula, à Valls

La Plaça del Blat de Valls est l'épicentre du monde des castells. C'est là qu'ont été érigées les premières tours humaines il y a 200 ans. À l'occasion de la Sainte Ursule (le dimanche suivant le 21 octobre), la place accueille un spectacle d’une grande authenticité, où les deux équipes locales, Vella et Joves, rivalisent de prouesse en érigeant des châteaux de difficulté maximale. L'une des particularités de cette place est que seules les équipes de Vall s'y produisent.

×

Sant Narcís, à Gérone

La Plaça del Vi de Gérone a obtenu ses lettres de noblesse en 1998, quand les Minyons de Terrassa y ont érigé le premier « quatre de neuf » sans base secondaire (quatre de nou sense folre) du XXème siècle. Depuis lors, le dimanche précédent le 29 octobre est devenu un rendez-vous incontournable pour voir des châteaux de premier ordre au nord de la Catalogne.

×

Tots Sants, à Vilafranca del Penedès

Les Castellers de Vilafranca clôturent la saison à la Toussaint, en organisant sur leur place une représentation de premier ordre, où les équipes participantes font leurs dernières grandes tentatives de l’année. C’est d’ailleurs souvent le 1er novembre qu’ont lieu les journées historiques de castells. Tandis que la journée de la Saint Félix accueille les « meilleures équipes » de tours humaines, celle de la Toussaint vise à réunir celles qui suivent en termes de niveau. C’est donc une vitrine de luxe pour les équipes émergentes.

×

Journée des Minyons de Terrassa

Pour comprendre l'importance de cette place, il faut savoir qu'elle a accueilli deux premières historiques : le couronnement d'un « deux de neuf » et l'accomplissement d'un « trois de dix » entier. C'est la dernière représentation phare de la saison (troisième ou quatrième dimanche de novembre) et il vaut mieux s'habiller chaudement pour y assister.

×

Tous les 10 ans

Les années se terminant par un 1, Valls organise pour la Chandeleur (2 février) les fêtes décennales de la « Mare de Déu de la Candela ». C'est un rendez-vous spectaculaire par son ampleur. Toutes les équipes de castells y participent et érigent leurs constructions de façon simultanée, ce qui convertit la ville en un spectacle de couleurs.

×

Spectacle nocturne

La plupart des représentations ont lieu le dimanche midi, mais il y a quelques exceptions. Le 23 juin, Valls accueille la fête des Completes, qui démarre le soir à onze heures moins le quart. La représentation s'inscrit dans le cadre de la fête de la Saint Jean, et les châteaux se mêlent au feu. L'un des clous du spectacle est le moment où les deux équipes soutiennent leurs piliers pendant plusieurs minutes tandis qu'un feu d'artifice est projeté dans le ciel.

×

Inauguration de la saison

La fête de la Saint Jean marquait traditionnellement le début de la saison de castells. Le 24 juin est aussi la fête patronale de Valls, où les deux équipes locales disputent leur premier face-à-face de l’année. Le même jour en fin de journée, Tarragone accueille également une représentation des quatre équipes de la ville.

×

Tours humaines et corridas

La Féria de Millas, dans le Roussillon, accueille la représentation de tours humaines la plus ancienne de Catalogne Nord. Depuis 1997, au début du mois d'août, des châteaux sont érigés dans le cadre d'une fête taurine qui réunit chaque année plus de 50 000 spectateurs venus voir des tours humaines, des bandas et des corridas.

×

Des châteaux sans équipe

Le 9 août, à partir de minuit, les habitants du village de Llorenç del Penedès érigent des tours humaines, sans uniforme et sans être constitués en colla. À la fin de la représentation, le public peut déguster un morceau de pastèque avant le début de la fête.

×

Un cadre unique

À l’occasion de sa fête patronale d'été, le 19 août (Sant Magí), la ville de Tarragone accueille l'une des journées les plus traditionnelles du calendrier. Les quatre équipes de la ville érigent des châteaux dans un cadre unique, la Plaça de les Cols. En arrivant tôt, on peut assister au spectacle depuis les marches de la cathédrale. Mais attention aux effets de la canicule !

×

Liaison routière

Depuis 1999, quatre communes reliées par un grand axe routier (Eix Transversal) organisent à la mi-septembre une représentation itinérante de tours humaines. Il s’agit des équipes de Salt (les Marrecs), Osona (les Sagals) Manresa (les Tirallongues) et Lleida (les Castellers de Lleida). Connu pour son ambiance chaleureuse, le rendez-vous se termine par un château fraternel auquel participent toutes les équipes.

×

Des piliers ambulants

La représentation qui se tient à Tarragone le 24 septembre, à l'occasion de la Mercé, a une particularité. Les quatre équipes de la ville érigent un pilier de quatre étages qui monte et redescend les 20 marches des escaliers de la cathédrale et tente de parcourir les 500 mètres qui le séparent de la mairie. Cette prouesse dure de 10 à 15 minutes.

A Gérone, l'équipe de Salt, les Marrecs, ont également leur propre pilier ambulant. Le jour de la Toussaint, à la nuit tombée, ils tentent chaque année de gravir les 90 marches de la cathédrale.

×

Réservée aux femmes

Situé dans la contrée de l'Anoia, la commune de Bellprat est la première à avoir élu de façon démocratique une femme à sa mairie, sous la Première République. Depuis 2009, ce village de 91 habitants rend hommage à cette élue, Natividad Yarza, en organisant une représentation de tours humaines à la fin du mois d'octobre. Sa particularité ? Le tronc n'est composé que de femmes.

×
made by 4funkies